Mise à jour sur les restrictions COVID-19 en Ontario

Auteur : Yves MauraisPublié le 17 avril 2021

Faits saillants extraits et traduit du communiqué de l’OTA

Le gouvernement de l'Ontario met en place aujourd'hui une série d'annonces au sujet des nouvelles mesures de confinement pour la majorité des secteurs de l'économie. Bien que le camionnage demeure un service essentiel, un renforcement du contrôle de la classification de service essentiel sera effectué. L'Association du Camionnage de l'Ontario (OTA) est en contact avec les autorités du Gouvernement de l'Ontario et a été assurée que notre secteur sera impliqué dans les prochains jours à propos de toute forme de classification possible. 

Les nouveaux amendements à l'ordre exécutif (O.Reg 8/21 Enforcement of COVID-19 Measures) sont effectifs Samedi le 17 Avril 2021, à 12:01 a.m. 

Changement des travailleurs essentiels et contrôle 

La Province de l'Ontario a mis en place de nouvelles mesures qui accorderont aux policiers de tous niveaux et autres représentants de la loi plus de pouvoir afin d'arrêter les Ontariens pour valider leur statut de travailleur essentiel. Les travailleurs circulant sur les routes sans raison essentielle s'exposeront à des amendes.

Il y aura aussi beaucoup plus de contrôle pour déterminer qui est un "travailleur essentiel" et qui peut travailler de la maison. Il ne sera plus suffisant pour un travailleur dans le secteur du camionnage de déclarer que son travail est "essentiel" simplement parce qu'il travaille dans le camionnage. Une compagnie de transport ou un employé d'une compagnie de transport, ou un employeur/employé de service essentiel dans d'autres secteurs, doivent montrer/prouver aux officiers de contrôle que leur présence physique sur le site de travail est requise afin d'effectuer leur travail ou de supporter la compagnie qui les emploie auprès de leurs clients ou de s'occuper de certains biens qui pourraient avoir un impact négatif si on ne peut s'en occuper sur le lieu de travail.

Toutefois, dans l'annonce d'aujourd'hui, le Premier Ministre et le cabinet des ministres mettent l'emphase avec la plus grande insistance que tous les employés et employeurs doivent travailler de la maison s'ils le peuvent.

Pour le chauffeur dans son camion, il est bien évident pour les autorités que ce dernier offre un service essentiel; toutefois, cela devient plus difficile pour les autorités de déterminer le statut de ceux qui se déplaceront dans leur véhicule personnel entre leur résidence et leur lieu de travail pour des raisons essentielles. Ce sera aussi le même défi pour les travailleurs essentiels qui doivent se présenter physiquement à leur lieu de travail. Pour les employés de compagnie de transport qui utilisent leurs véhicules personnels pour se déplacer entre leur domicile et leur lieu de travail, il est suggéré d'avoir une lettre de compagnie expliquant le nature du travail de l'employé ainsi que sa caractérisation en tant que travailleur essentiel.

Cette recommandation a déjà fait une application au Québec.

Points de contrôle provinciaux

Le gouvernement limitera aussi les déplacements non-essentiels interprovinciaux et procédera à la mise en place de points de contrôle aux frontières Ontario-Québec-Manitoba. L'industrie du camionnage en sera exemptée 

Nous vous rappelons que ce document est une traduction extraite d’un communiqué de presse original de l’OTA. Pour consulter le communiqué de presse du Gouvernement de l'Ontario, cliquer ici

Pour plus d'information contactez Yves Maurais à l'ACQ

Contenu exclusif aux membres

Pour consulter ce contenu, vous devez être membre de l'Association du camionnage du Québec et vous connecter à votre compte. Vous n'êtes pas encore membre?

Découvrez tous les avantages de devenir membre de l'ACQ.Se connecter

Articles récents

Publicité
Location Brossard Juillet 2021
Publicité
TransportRoutierAvril2020-728x90TransportRoutierAvril2020320X100