Le traitement simplifié et les stratégies de recrutement international

Auteur : Josyanne PierratPublié le 24 mai 2022

Lors du Colloque de l'ACQ du 18 mai 2022 portant sur le recturement international, Me Joël Beaudoin, avocat pour Cain Lamarre, nous a mentionné lors de sa présentation l’importance de déterminer quel programme d’immigration correspond le mieux à la situation de notre employé. Généreux en informations, il nous a expliqué avec précision les conditions d’application entourant le traitement simplifié, maintenant que des professions de niveau C sont ajoutées à la liste de traitement simplifié, comme celle tant attendue par notre industrie : conducteur de véhicule lourd!

Il nous a notamment informés qu’avec le PTET, volet simplifié et à haut salaire (plus de 25 $/hr), les exigences étaient les suivantes :

  • Efforts de recrutement raisonnables doivent être effectués;
     
  • Exempté de fournir les preuves d’efforts de recrutement et d’affichage de poste;
     
  • Salaire minimum établi par le MIFI maintenant à 25 $/h;
     
  • Possibilité de demander une EIMT pour 3 années dans le volet haut salaire et VTM;
     
  • Aucun quota.

Quant au poste de chauffeur de véhicule lourd à bas salaire, il y a :

  • Efforts minimaux de recrutement (sauf exception) auprès des populations sous-représentées.
     
  • Quota de TET : limite de 20 %

De plus l’employeur devra assurer :

  • Paiement du billet d’avion aller-retour;
     
  • Payer l’assurance-maladie du travailleur jusqu’à ce qu’il soit éligible à la RAMQ (généralement délai de carence de 3 mois);
     
  • La disponibilité de logement abordable.

Contenu exclusif aux membres

Pour consulter ce contenu, vous devez être membre de l'Association du camionnage du Québec et vous connecter à votre compte. Vous n'êtes pas encore membre?

Découvrez tous les avantages de devenir membre de l'ACQ.Se connecter

Articles récents

Publicité
300x250_TRP_LA-Reference (002)
Publicité
TransportRoutierAvril2020-728x90TransportRoutierAvril2020320X100