Le gouvernement du Canada investit dans la formation axée sur les compétences pour remédier aux pénuries de main-d'œuvre dans l'industrie du camionnage

Auteur : Josyanne PierratPublié le 22 février 2023

L'économie canadienne s'est largement remise de la pandémie, le taux de chômage se situant à un creux record, et le taux de participation au marché du travail, à un sommet record. Toutefois, d'importantes pénuries de compétences et de main-d'œuvre continuent de toucher un grand nombre de secteurs, si bien qu'il faudra investir dans la formation pour pouvoir rebâtir une main-d'œuvre forte et résiliente capable de répondre aux exigences de l'économie d'aujourd'hui. Chaque secteur de notre économie est unique et nécessite souvent des solutions sur mesure en matière de main-d'œuvre et de développement des compétences pour pouvoir continuer de s'adapter et rester réceptif à l'évolution du marché du travail.

    Aujourd'hui, le ministre des Transports, Omar Alghabra, au nom de la ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et de l'Inclusion des personnes en situation de handicap, Carla Qualtrough, a annoncé que le gouvernement du Canada investit jusqu'à 46,3 millions de dollars à l'organisation Trucking HR Canada dans le cadre du Programme de solutions pour la main d'œuvre sectorielle. Le projet Driving Economic Recovery de l'organisation offrira des subventions pour la formation et des subventions salariales à l'appui du recrutement, de la formation et de l'intégration d'un maximum de 1 400 nouveaux camionneurs et de 1 200 travailleurs exerçant d'autres professions pour lesquelles la demande est forte dans le secteur du camionnage.

    Ce projet permettra de rectifier le manque d'uniformité dans la formation des camionneurs par l'élaboration d'une norme nationale qui favorisera l'acquisition de compétences transférables et comblera l'écart entre la formation initiale et l'employabilité à l'échelle du Canada. Jusqu'à 2 600 participants, en particulier des femmes et des membres d'autres groupes méritant l'équité, recevront une formation, pourront acquérir une expérience professionnelle en cours d'emploi et bénéficieront d'autres mesures de soutien complètes, comme le paiement des frais de déplacement et de subsistance, pour les préparer à une carrière dans le secteur du camionnage.

    Annoncé pour la première fois dans le budget de 2021, le Programme d'appui aux solutions sectorielles pour la main-d'œuvre aide les secteurs clés de l'économie à mettre en œuvre des solutions afin de répondre à leurs besoins actuels et émergents en matière de main-d'œuvre. Il accorde du financement à des organisations pour qu'elles mettent en œuvre des projets sectoriels se concentrant sur une gamme d'activités axées sur l'industrie. Cela comprend la formation et la requalification des travailleurs, le soutien aux employeurs pour qu'ils puissent attirer et maintenir en poste un effectif compétent et diversifié, ainsi que d'autres solutions créatives visant à aider les secteurs à répondre aux besoins du marché du travail. Le programme appuiera également les groupes méritant l'équité en faisant la promotion de la diversité et de l'inclusion en ce qui concerne la main-d'œuvre et en offrant des mesures de soutien complètes aux personnes qui se heurtent à des obstacles à la participation.

    Les faits en bref

    • Annoncé pour la première fois dans le budget de 2021, le Programme de solutions pour la main d'œuvre sectorielle aide les travailleurs et les employeurs en appuyant des solutions visant à répondre aux besoins actuels et émergents en matière de main-d'œuvre dans des secteurs clés, notamment :
      • créer des talents pour une économie propre au Canada;
      • répondre aux besoins des travailleurs et des employeurs les plus durement touchés par la pandémie;
      • relever les défis liés aux emplois dans le domaine des soins de santé, où la demande est élevée.
         
    • Dans le cadre du Programme de solutions pour la main d'œuvre sectorielle, Trucking HR Canada bénéficie d'un investissement de 46 264 396 $ pour son projet Driving Economic Recovery. Ce projet offrira une aide immédiate au secteur en renforçant le programme de formation des camionneurs de Trucking HR Canada, Career ExpressWay, qui est déjà bien établi. Il appuiera également la participation des femmes et des membres d'autres groupes méritant l'équité dans le secteur du camionnage, notamment en faisant fond sur l'initiative Women With Drive de l'organisation, qui a été couronnée de succès.
       
    • À l'automne 2022, les employeurs canadiens tentaient de pourvoir plus d'un million de postes vacants. Un grand nombre (243 400) étaient des postes dans les secteurs professionnel, scientifique, technique, de la construction et de la fabrication, qui étaient déjà aux prises avec des pénuries avant la pandémie. De plus, 26 900 de ces postes vacants étaient des postes de camionneur.
       
    • On s'attend à ce que le vieillissement de la population et la diminution de la participation aggravent les pénuries de main-d'œuvre dans tous les secteurs à long terme. On estime que 600 000 travailleurs pourraient prendre leur retraite au cours des trois prochaines années.
       
    • L'Alliance canadienne du camionnage prévoit que l'industrie du camionnage sera confrontée à une pénurie de 55 000 travailleurs à la fin de 2023.

    D'après un communiqué d'Emploi et Développement social Canada

    Contenu exclusif aux membres

    Pour consulter ce contenu, vous devez être membre de l'Association du camionnage du Québec et vous connecter à votre compte. Vous n'êtes pas encore membre?

    Découvrez tous les avantages de devenir membre de l'ACQ.Se connecter

    Articles récents

    Publicité
    Banniere Location Brossard Mars 2024
    Publicité
    LIFTOW_banner_carrefour-acq_320x100LIFTOW_banner_carrefour-acq_728x90