L’ACQ participe à une étude sur le 3e lien

Auteur : Axel RiouxPublié le 30 octobre 2019

Vendredi le 18 octobre dernier, l’ACQ a participé à une étude menée par la firme KMPG concernant les enjeux et bénéfices liés au 3e lien à Québec.

En résumé, l’ACQ a rappelé les bénéfices économiques d’un 3e lien qui vise à décongestionner le trafic croissant dans les dernières années dans la région.

Rappelons que plus de 7 600 camions passent quotidiennement sur le pont Pierre-Laporte, le pont de Québec, situé directement à côté, étant interdit aux camions.

Pour les transporteurs qui partent de l’Est de la Rive-Sud pour aller sur la Rive-Nord, par exemple à partir de Montmagny pour aller dans Charlevoix, il s’agit d’une réduction substantielle de temps de déplacement et de GES émis.

L’ACQ est favorable à ce projet, le seul point qui a été mentionné avant le dévoilement du tracé est qu’un tunnel, contrairement à un pont, ne permet pas le transport de matières dangereuses, un terme large qui englobe même des produits comme l’alcool et le lave-vitre.

L’ACQ continuera de s’informer de l’évolution de ce dossier et d’en informer ses membres.
 

Contenu exclusif aux membres

Pour consulter ce contenu, vous devez être membre de l'Association du camionnage du Québec et vous connecter à votre compte. Vous n'êtes pas encore membre?

Découvrez tous les avantages de devenir membre de l'ACQ.Se connecter

Articles récents

Publicité
Location Brossard janvier 2020Location Brossard janvier 2020
Publicité
728 x 90 adWellsFargo320 x 100