Page évolutive sur Covid-19

Auteur : Axel RiouxPublié le 29 mars 2020

29 mars

L’ACQ a participé aujourd’hui à la 10e conférence d’urgence du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec touchant la chaîne agroalimentaire. L’ACQ est également en lien constant avec les autres fédérations provinciales qui composent l’Alliance canadienne du camionnage.

Report des paiements d’immatriculation : Veuillez consulter l’article qui vient tout juste de paraître dans La Presse ce matin sur la problématique de la date fixe des paiements d’immatriculation du 1er avril, un dossier sur lequel l’ACQ travaille quotidiennement depuis le début de la crise. Rappelons qu’un report, et non pas un cadeau, est demandé par l’industrie.

Le sujet a encore été soulevé hier au MTQ et au MAPAQ et encore ce matin lors de l’appel quotidien du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, présidé par le ministre. Davantage de documents seront envoyés au courant de la journée au Ministère des Finances, au MAPAQ et au MTQ, en plus de ceux envoyés hier.


28 mars

L’ACQ a participé aujourd’hui à la 12e conférence du comité d’urgence du MTQ concernant le coronavirus, ainsi qu’à la 9e conférence d’urgence du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec touchant la chaîne agroalimentaire. L’ACQ est également en lien constant avec les autres fédérations provinciales qui composent l’Alliance canadienne du camionnage.

Contrôle des allées et venues dans 8 régions du Québec : La vice-première ministre du Québec, et ministre de la Sécurité publique Geneviève Guilbault, a annoncé aujourd’hui la mise en place de points de contrôle policier dès 16 heures pour renforcer l’application des directives de santé publique et éviter les déplacements non-essentiels vers certaines régions et territoires plus vulnérables.

Une ordonnance de la santé publique sera en vigueur pour les régions et territoires suivants : Bas-Saint-Laurent, Abitibi-Témiscamingue, Côte-Nord, Nord-du-Québec, Saguenay–Lac-Saint-Jean, Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Nunavik, les Terres-Cries-de-la-Baie-James.

Ainsi, seuls les déplacements essentiels vers ces territoires seront permis. L’ACQ a participé à l’appel quotidien du comité d’urgence du MTQ pour discuter de la situation avec la direction du transport routier de marchandises. Bien que des policiers pourront poser des questions à ces points de contrôle, rien ne laisse croire aux intervenants gouvernementaux que la définition de déplacement essentiel est modifiée, et donc, l’industrie du camionnage pourra procéder comme elle le faisait ces derniers jours. Évidemment, si la situation changeait, l’ACQ informerait tout le monde immédiatement.

Report des paiements d’immatriculation : L’appel quotidien du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, était présidé par le ministre lui-même, monsieur André Lamontagne, et l’urgence d’agir dans ce dossier pour s’assurer de l’approvisionnement du secteur agroalimentaire (et des autres secteurs) fut soulevé. Le ministre fut attentif et a requis de la documentation et des notes supplémentaires qui lui ont été fournies rapidement.


27 mars

L’ACQ a participé ce matin à la 11e conférence du comité d’urgence du MTQ concernant le coronavirus, ainsi qu’à la 8e conférence d’urgence du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec touchant la chaîne agroalimentaire. L’ACQ est également en lien constant avec les autres fédérations provinciales qui composent l’Alliance canadienne du camionnage.

Report des paiements :

  • Le Québec connaît des retards dans le traitement des dossiers IRP et travaille à régulariser la situation le plus rapidement possible. Tant que la situation ne sera pas rétablie, le Québec autorise la prolongation de ses inscrits IRP dont la flotte expire en mars jusqu'à nouvel ordre. Voici le lien officiel avec la personne contact si vous avez davantage de questions sur les IRP.
  • Pour ce qui est de la demande des reports de paiements d’immatriculations, la SAAQ est dans l’impossibilité de de nous annoncer un report pour l’instant, et donc, à moins d’avis contraire que nous vous ferions parvenir, les règles usuelles s’appliquent.

 

Clarification concernant la rumeur de la nécessité de lettres démontrant que la marchandise est essentielle : Suite à une discussion entre le pdg de l’ACQ et le Directeur général de la Direction générale du soutien aux opérations de Contrôle Routier, voici un message important qui clarifie l’information qui circulait quant au besoin des camionneurs de détenir une lettre démontrant qu’ils transportent de la marchandise essentielle. Pour être clair, aucune lettre n’est requise.

« Lorsque le gouvernement a annoncé lundi les mesures restreignant certaines activités des entreprises, il a mis en ligne une liste d’activités prioritaires pour assurer les services essentiels. L’un des éléments était :  le transport, l’entreposage et la distribution de marchandises essentielles. Dans ce sens, mardi nous avons demandé aux contrôleurs routiers de sensibiliser les camionneurs qui ne semblaient pas transporter une marchandise essentielle et de leur conseiller, s’il y a lieu, de faire reconnaître par le ministère concerné leurs marchandises. Toutefois, cette liste a été modifiée rapidement et la notion « essentielle » reliée à marchandise a été enlevée. Par conséquent, mercredi en après-midi, nous avons indiqué à tous nos contrôleurs routiers d’arrêter de faire de la sensibilisation, car maintenant tout transport de marchandises est prioritaire, et ce, sans distinction. Notez qu’en aucun moment il a été question de lettre démontrant la notion essentielle ou d’infraction, car aucune infraction n’existe à cet effet. »

 

Nouvelles mesures d’aide aux PME du gouvernement fédéral :

  • Subvention salariale de 75 % pour les entreprises admissibles, et ce, pour jusqu’à trois mois et rétroactive au 15 mars 2020.
  • Permettre aux entreprises de reporter tous les paiements qu’ils doivent effectuer au titre de la taxe sur les produits et les services et de la taxe de vente harmonisée (TPS/TVH) pour les sommes perçues sur leurs ventes jusqu’en juin. Notez que le Québec a annoncé la même chose à propos de la TVQ. Ils pourront également reporter jusqu’en juin le remboursement des droits de douane exigibles sur les importations.
  • Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes : ce programme offrira jusqu’à 25 milliards de dollars aux institutions financières admissibles afin qu’elles puissent accorder des prêts sans intérêt aux petites entreprises. Grâce à ces prêts, qui sont garantis et financés par le gouvernement, les petites entreprises auront à du capital à un taux d’intérêt de 0 %.
  • Programme de garantie et de prêts pour les petites et moyennes entreprises : ce programme permettra d’accorder jusqu’à 40 milliards de dollars sous forme de prêts garantis, financés par Exportation et développement Canada et la Banque de développement du Canada, aux petites entreprises qui se tournent vers leurs institutions financières pour les aider à faire face aux répercussions de la COVID-19. Cette mesure vise les petites et moyennes entreprises qui ont besoin d’une aide supplémentaire pour maintenir leur flux de trésorerie d’exploitation.

Pour tous les détails

 

Conteneurs au Port de Montréal, au CP et au CN : À l’égard de cette problématique soulevée par l’ACQ, un comité d’urgence a été créé récemment pour trouver des solutions et est présidé par les directions du transport routier de marchandises, du ferroviaire et du maritime au MTQ. Une autre réunion s’est déroulée aujourd’hui, en compagnie des entreprises maritimes et des mandataires afin de dégager des pistes de solution pour libérer les conteneurs et s’assurer que les entreprises de camionnage ne reçoivent pas des frais d’entreposage pour du matériel qu’ils ne peuvent pas livrer à un client qui est fermé.

 

Restaurants, hôtels et aires de service saisonnières : L’ACQ a récolté quelques messages envoyés récemment à notre attention qui visent à mieux nourrir et loger les camionneurs. N’hésitez-pas à nous envoyer ces initiatives, elles seront partagées de manière regroupée.

  • Le MTQ vise à rouvrir certaines haltes routières saisonnières plus tôt que prévu et à déployer des blocs sanitaires sur certains tronçons de route. Plus de détails à cet effet prochainement.
  • Les trois hôtels Holiday Inn Express & Suites du Groupe Robin, à Saint-Hyacinthe et Vaudreuil-Dorion en Montérégie ainsi qu'à Trois-Rivières, en Mauricie, seront donc accessibles 24 heures sur 24 aux camionneurs désirant se rafraichir, au moins jusqu'au 13 avril. Ils auront accès à des douches et des salles de bain gratuitement pendant 30 minutes, alors que des chambres seront mises à leur disposition en tout temps. Plus de détails
  • Voici la procédure pour commander chez McDonald’s en camion de 8 heures à 20 heures.
  • Taverne 1909 (signé St-Hubert) : « Nous livrons la nourriture directement dans leur camion devant la Place Bell. Aucun contact tout directement dans le sac. »

Webinaires gratuits sur la COVID-19 et la SST : L’équipe de conseillers du Centre patronal SST nous avise que 26 séances webinaires seront offertes gratuitement par le Centre du 30 mars au 9 avril prochain. 


26 mars

L’ACQ a participé ce matin à la 7e conférence d’urgence du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec touchant la chaîne agroalimentaire. L’ACQ est également en lien constant avec les autres fédérations provinciales qui composent l’Alliance canadienne du camionnage.

Dégel : Un arrêté ministériel du ministre des Transports a été émis en fin d’après-midi hier. Celui-ci annonce que dès maintenant, le règlement de la période de dégel ne s’applique pas pour ceux qui transportent uniquement des denrées alimentaires, du matériel sanitaire et médical, des produits pharmaceutiques et des produits nécessaires à la production des denrées alimentaires. Le MTQ a également produit aujourd’hui un document de questions et réponses pour éclaircir les questionnements qui pourraient survenir sur les modalités d’application de cette suspension ciblée.

Travaux routiers et bulletins Info-circulation : Conformément aux mesures exceptionnelles mises en place par le gouvernement concernant le coronavirus COVID-19, le ministère des Transports suspend les travaux routiers non essentiels. À noter que les chantiers déjà installés (travaux de longue durée) ont été fermés et sécurisés. Des entraves à la circulation seront maintenues, veuillez consulter le Québec 511. De ce fait, les bulletins Info-circulation de l’ACQ sont également suspendus jusqu’à nouvel ordre, à moins de situation exceptionnelle.

Conférence téléphonique économique avec deux ministres fédéraux : L’ACQ a été invitée à participer à une consultation téléphonique avec le lieutenant du Québec, Pablo Rodriguez, et la ministre de la Prospérité de la classe moyenne, Mona Fortier. Cette rencontre a été le moment d’échanger sur les effets causés par Covid-19 sur le secteur du camionnage, ainsi que les mesures d’aide annoncées par le gouvernement fédéral pour en mitiger les effets. Le but des échanges était de s’assurer d’avoir un canal de transmission direct avec des ministres économiques fédéraux.

Fiche pour les chauffeurs : Via Prévention a créé une fiche à l’intention des chauffeurs qui est fort utile concernant les mesures de précaution à prendre. Vous pouvez la consulter ici et l’imprimer pour vos camionneurs si vous n’avez pas déjà un document semblable qui a été transmis au sein de votre entreprise.

L’ACQ est en attente de documents qui pourraient nous parvenir plus tard, si c’est le cas, nous pourrions faire un envoi supplémentaire en soirée.


25 mars

L’ACQ a participé ce matin à la 10e conférence du comité d’urgence du MTQ concernant le coronavirus, ainsi qu’à la 6e conférence d’urgence du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec touchant la chaîne agroalimentaire. L’ACQ est également en lien constant avec les autres fédérations provinciales qui composent l’Alliance canadienne du camionnage.

Suspension du dégel pour le transport essentiel bien spécifique : Un arrêté ministériel du ministre des Transports a été émis en fin d’après-midi. Celui-ci annonce que dès maintenant, le règlement de la période de dégel ne s’applique pas pour ceux qui transportent uniquement des denrées alimentaires, du matériel sanitaire et médical, des produits pharmaceutiques et des produits nécessaires à la production des denrées alimentaires. Étant donné que ce document est parvenu en fin de journée, nous avons demandé au MTQ de nous fournir une liste de questions et réponses qui vous seront fournies sur réception, car nous ne pouvons pas présentement répondre à toutes les questions de cas particuliers avec les informations fournies.

Report des paiements : L’ACQ a de nouveau aujourd’hui discuté de sa demande à l’égard d’un report des frais reliés au renouvellement de l’immatriculation et aux cotisations au régime IRP avec la présidente de la SAAQ. Il nous a été assuré qu’une réponse serait donnée d’ici vendredi, et fort probablement demain.

Inspections PEP et pour les mandataires : Pour ces inspections qui étaient dues à la fin mars, la SAAQ accorde un délai additionnel jusqu’à la fin avril, sujet à révision à ce moment.

Gratuité des péages de la 25 et de la 30 : Un arrêté ministériel du ministre des Transports, publié en fin d’après-midi rend gratuit, dès maintenant, le passage aux péages de la 25 et de la 30 pour la durée de l’urgence.

Conteneurs au Port de Montréal, au CP et au CN : À l’égard de cette problématique soulevée par l’ACQ, un comité d’urgence a été créé pour trouver des solutions et est présidé par les directions du transport routier de marchandises, du ferroviaire et du maritime au MTQ.

Heures de services : Plusieurs ont vu passer un communiqué de Transports Canada mentionnant une harmonisation du règlement canadien sur les heures de service avec la modification apportée en début de semaine dernière par les États-Unis. Après discussion avec la SAAQ aujourd’hui, le règlement québécois continue de s’appliquer tant qu’il n’y a pas une confirmation de la SAAQ.

Ajustements de service à la Société des traversiers : Veuillez prendre note de ce communiqué de la Société des traversiers qui précise des ajustements de service à plusieurs traverses. Avant de vous rendre à une traverse, veuillez consulter leur site et non pas seulement ce communiqué en cas de changement additionnel.

Main-d’œuvre – Programmes d’aide financière aux employés et entreprises (COVID-19) : Consultez l'analyse et le résumé produit par notre conseiller aux Affaires économiques et fiscales concernant les diverses mesures annoncées par les gouvernements suite à la crise du Covid-19. *membres seulement*

SAAQ - sur rendez-vous seulement pour les services relatifs au permis de conduire et à l’immatriculation : Concernant le communiqué de la SAAQ transmis ce matin par l’ACQ, la ligne téléphonique semble être très occupée et connait parfois des ratées.  Cette situation a été soulevée auprès de la SAAQ.

Cartes FAST : Notez qu’elles sont prolongées de 18 mois automatiquement.

 


24 mars

L’ACQ a participé ce matin à la 10e conférence du comité d’urgence du MTQ concernant le coronavirus, ainsi qu’à la 6e conférence d’urgence du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec touchant la chaîne agroalimentaire. L’ACQ est également en lien constant avec les autres fédérations provinciales qui composent l’Alliance canadienne du camionnage.

Report des paiements : Il y a eu confirmation lors de nos discussions avec le cabinet du ministre des Transports aujourd’hui que nous aurons une réponse incessamment en ce qui a trait à la demande à l’égard d’un report possible des frais reliés au renouvellement de l’immatriculation et aux cotisations au régime IRP. Dès que la réponse nous parviendra, nous vous informerons.

Conteneurs au Port de Montréal, au CP et au CN : L’ACQ a soulevé la problématique actuelle des conteneurs au Port, au CN et au CP, à la table ferroviaire-maritime ainsi qu’à CargoM. De plus, une lettre à cet effet a été envoyée par l’ACQ au ministre des Transports afin que des mesures alternatives pouvant libérer l’espace soient envisagées et que les transporteurs ne se fassent pas charger indûment des frais. Notons que plusieurs clients des transporteurs de conteneurs sont actuellement fermés, suite à la demande du premier ministre de n’ouvrir que les entreprises essentielles jusqu’au 13 avril. Les transporteurs ne peuvent donc pas aller livrer ces conteneurs chez le client. Toutefois, des opérateurs et intermédiaires continuent d’exiger des transporteurs qu’ils viennent récupérer les conteneurs sous peine de frais d’entreposage.

IRP et points de services de la SAAQ : L’annonce d’hier de fermer les commerces de centres d’achat qui n’ont pas une entrée donnant directement à l’extérieur a pour effet de fermer des succursales de la SAAQ qui se trouvent dans cette situation. Étant donné que le service pour les IRP n’est pas donné dans chaque succursale, vérifiez avant de vous déplacer si celui-ci est offert dans votre point de service en consultant le bas de cette page.

Conférence téléphonique avec la ministre du Développement économique : L’ACQ a été invitée par le CPQ à un appel conférence cet après-midi auquel la ministre fédérale du Développement économique, Mélanie Joly, participait. Lors de cet appel, l’importance d’appuyer les PME a été soulevé par la ministre et tous les participants. La subvention salariale temporaire pour les employeurs pour une période de trois mois, annoncée récemment, a été bien reçue.


23 mars

L’ACQ a participé ce matin à la 9e conférence du comité d’urgence du MTQ concernant le coronavirus, ainsi qu’à la 5e conférence d’urgence du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec touchant la chaîne agroalimentaire. L’ACQ est également en lien constant avec les autres fédérations provinciales qui composent l’Alliance canadienne du camionnage. 

Services essentiels : Suite à l’annonce du gouvernement de demander la fermeture de toutes les entreprises non-essentielles jusqu’au 13 avril, plusieurs appels ont été logés à l’ACQ pour savoir quels secteurs sont essentiels ou non. La liste vient tout juste d’être publiée par le gouvernement. Consultez-là pour voir si vos clients s’y trouvent, mais pour le secteur du transport routier de marchandises, voici les points principaux :

  • Approvisionnement et la distribution des biens alimentaires, épiceries et dépanneurs
  • Transport, entreposage et distribution de marchandises essentielles
  • Ports et aéroports
  • Déneigement et maintien des liens routiers fonctionnels
  • Stations-services et réparation mécanique de véhicules automobiles, camions et équipements spécialisés pour les industries considérées essentielles
  • Services postaux, messageries et livraisons de colis 
  • Déménagement

 SAAQ : Sachez que l’annonce d’hier de fermer les commerces de centres d’achat qui n’ont pas une entrée donnant directement à l’extérieur a pour effet de fermer des succursales de la SAAQ qui se trouvent dans cette situation. Veuillez vous assurer de l’état de votre point de service avant de vous déplacer.

Via Prévention : Via Prévention décidé d’offrir le cours Transport des matières dangereuses en mode visioconférence (webinaire) aux entreprises. Les membres de l’Association du camionnage ainsi que toutes les entreprises de transport auront accès à cette formation au tarif membre tant que durera la pandémie, même si elles ne cotisent pas à Via Prévention. Il en est de même pour la formation SIMDUT qui peut être nécessaire dans certains cas. De plus, les entreprises qui ont des questions ou un besoin de soutien en SST peuvent contacter Via Prévention sans frais, un soutien téléphonique sera offert au 1-800-361-8906.

CFT : Toutes les activités, les cours et les stages du Centre de formation en transport de Charlesbourg et de Mirabel sont suspendus pour une période de deux semaines, puisque les centres sont fermés. 


21 mars

L’ACQ a participé ce matin à la 8e conférence du comité d’urgence du MTQ concernant le coronavirus, ainsi qu’à la 3e conférence d’urgence du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec touchant la chaîne agroalimentaire. L’ACQ est également en lien constant avec les autres fédérations provinciales qui composent l’Alliance canadienne du camionnage. 

Demandes et besoins qui varient d’un secteur à l’autre du camionnage : Présentement, certains sous-secteurs du camionnage sont en très forte demande alors que d’autres sont en forte diminution. L’ACQ est en lien avec le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, afin de discuter de moyens de mieux faire connaître les demandes et la disponibilité de main-d’œuvre et d’en arriver à des solutions.

Assouplissements à la CNESST : Dans le but d’aider les clientèles en cette période en lien avec le coronavirus, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail met en place des mesures exceptionnelles d’assouplissement pour elles. La CNESST entend, entre autres, se montrer flexible envers les clientèles et sera tolérante quant au respect des délais pour accomplir une obligation dans un délai imparti par la loi. Cette mesure ne vise cependant pas les obligations en matière de respect des règles de santé et sécurité du travail, qui doivent continuer de s’appliquer, particulièrement dans le contexte actuel. Prenez connaissance de ce communiqué qui explique en détails.

Examens médicaux : La SAAQ a annoncé que les examens médicaux requis dans le cadre du renouvellement du permis de conduire sont suspendus pour une période indéterminée et ceci, afin de libérer le réseau des services de santé. Les personnes concernées recevront à cet effet un avis de la SAAQ.

Report des paiements et centres de services à la SAAQ : Une nouvelle conférence téléphonique (en plus de celle d’hier) a eu lieu entre le pdg de l’ACQ et la présidente de la SAAQ, madame Nathalie Tremblay, pour discuter de la demande à l’égard d’un report des frais reliés au renouvellement de l’immatriculation et aux cotisations au régime IRP. La présidente confirme que le dossier est en marche pour être soumis à une approbation. Rappelons que ce dossier est suivi par le cabinet du ministre. Il a été confirmé que le camionnage est considéré comme essentiel à l’économie et traité de manière prioritaire dans les centres de services de la SAAQ. Toutefois, il faut vérifier avant de s’y rendre si les heures sont restreintes.  Pour connaître les modalités d’ouverture de leurs points de services, consulter le site Web de la SAAQ à l’adresse : https://saaq.gouv.qc.ca/. L’information est disponible sous l’onglet « points de service » dans le bandeau noir au haut de la page d’accueil.

Ce que l’ACQ fait pour assurer la sécurité des camionneurs :

  • Tout d’abord, avant que la crise se transporte au Québec, l’ACQ a fait parvenir il y a plus de deux semaines à tous ses membres les ressources afin que chacun puisse être guidé dans les mesures sanitaires à prendre en entreprise telles que suggérées par le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail. Vous pouvez consulter ici les directives envoyées à tous le 5 mars.
  • L’ACQ travaille très fort, en lien avec l’Alliance canadienne du camionnage et l’ATA américaine, afin que les aires de services demeurent ouvertes mais que des standards sanitaires supplémentaires soient mis en place afin de s’assurer de la sécurité des travailleurs de l’industrie. Vous avez pu voir les nombreuses communications à ce sujet hier ainsi que les jours précédents.
  • De plus, l’ACQ a adapté la fiche aide-mémoire sanitaire destinée aux chauffeurs et au personnel de bureau produite par l’Alliance canadienne du camionnage. Nous suggérons que tous aient une copie avec eux et que les employeurs puissent aider les camionneurs en ce qui a trait aux produits pour assurer un environnement sécuritaire. Vous pouvez trouver la fiche ici.

20 mars

L’ACQ a participé ce matin à la 7e conférence du comité d’urgence du MTQ concernant le coronavirus, ainsi qu’à la deuxième conférence d’urgence du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec touchant la chaîne agroalimentaire. L’ACQ est également en lien constant avec les autres fédérations provinciales qui composent l’Alliance canadienne du camionnage.

  • Transport entre les régions : Il est véhiculé et interprété par plusieurs personnes comme quoi les propos du premier ministre François Legault d'hier concernant l’importance de ne pas se déplacer entre les régions touchait l’industrie du camionnage.  C’est faux. Voici d'ailleurs une lettre clarifiant cette situation de la part du sous-ministre adjoint du MTQ.
  • New York, la Californie et les services essentiels : L’Alliance et l’ACQ ont reçu de nombreuses questions et préoccupations des membres concernant leurs chauffeurs ayant des problèmes avec les agents des douanes américains, en particulier avec les agents des frontières disant que le mouvement des camions ou les marchandises expédiées ne sont pas «essentiels». Beaucoup de ces problèmes sont causés par des agents des douanes qui interprètent mal les politiques à la frontière. Vous trouverez ci-joint une copie de la définition provenant des douanes américaines de ce qui est considéré comme un service essentiel, qui comprend le mouvement des marchandises (et des camions), comme étant autorisé (voir page 4). Il peut être utile de conserver une copie de ce document dans vos camions pour éviter les problèmes de franchissement de la frontière avec les responsables des douanes. Aussi frustrant que cela puisse être, nous supposons que des problèmes ponctuels continueront probablement de se produire mais que c’est le meilleur moyen de les éviter. L’Alliance contactera à nouveau le personnel des opérations sur le terrain au siège social des douanes américaines pour résoudre ces problèmes récurrents.
  • Report des paiements et centres de services à la SAAQ : Une conférence téléphonique a eu lieu entre le pdg de l’ACQ et la présidente de la SAAQ, madame Nathalie Tremblay ainsi que le vice-président, Dave Leclerc, pour discuter de la demande à l’égard d’un report des frais reliés au renouvellement de l’immatriculation et aux cotisations au régime IRP. La présidente confirme que le dossier est en marche pour être soumis à une approbation. Ce dossier est suivi par le cabinet du ministre. Il a été confirmé que le camionnage est considéré comme essentiel à l’économie et traité de manière prioritaire dans les centres de services de la SAAQ. Toutefois, il faut vérifier avant de s’y rendre si les heures sont restraintes.
  • Assurances : L’ACCAP (assureurs de personnes du Canada) confirment que la couverture d’assurance collective des soins médicaux à l’étranger sera maintenue sans interruption pour les camionneurs commerciaux. Voici le communiqué à cet effet.
  • Aires de services : 

Le MTQ a demandé à la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), au Conseil du patronat du Québec (CPQ) et au Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) de contacter leurs membres afin  de solliciter officiellement la collaboration des expéditeurs, détaillants et commerçants pour faciliter le maintien des activités de camionnage au cours des prochaines semaines. Ceux-ci ont accepté à notre grand plaisir. 

Voici le message : 

« Comme vos membres, les transporteurs et conducteurs de camions sont fortement sollicités pour l’approvisionnement et la livraison de biens requis par la population et les services d’urgence dans le contexte actuel. Pour maintenir leurs activités, ils doivent avoir accès à des services minimums lors des cueillettes et livraisons dans les entrepôts et commerces sans quoi ils devront limiter ou cesser leurs activités.

Les travailleurs de l’industrie du camionnage sont informés et fortement sensibilisés aux mesures d’hygiène à prendre sur les lieux de travail pour éviter la propagation et appliquent ces règles en continu. Des mesures particulières sont aussi prises par plusieurs transporteurs, notamment pour le nettoyage des cabines.

La collaboration de l’ensemble des intervenants de la chaîne logistique est donc sollicitée afin poursuivre les pratiques qui prévalaient avant la période actuelle quant à l’utilisation des installations sanitaires par les camionneurs qui desservent vos installations et commerces. »

De plus :


19 mars

Jour 8 : Covid-19

L’ACQ a participé ce matin à la 6e conférence du comité d’urgence du MTQ concernant le coronavirus, ainsi qu’à la première conférence d’urgence du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, sous la présidence du ministre André Lamontagne. L’ACQ est également en lien constant avec les autres fédérations provinciales qui composent l’Alliance canadienne du camionnage.

  • Émissions de documents essentiels : L’ACQ a demandé un plan de contingence de la part de la SAAQ en ce qui concerne l’émission de plusieurs documents essentiels à notre industrie : permis de conduire et examens, immatriculations, PEVL, dossiers des chauffeurs, vérification de permis. La SAAQ est en train d’évaluer la situation. Les succursales de la SAAQ accordent actuellement une priorité à l’égard des permis de classes professionnelles.
  • Aire de repos :   L’état de la Pennsylvanie a ouvert de nouveau 13 aires de repos à la suite des plaintes de l’industrie. Voici la liste de ces aires de repos : (I-81: Luzerne NB/SB, Cumberland NB/SB; I-80, Venango EB/WB, Centre EB/WB, Montour EB/WB ; I-79: Crawford NB/SB, Allegheny NB). Rappelons que L’Alliance canadienne du camionnage et la American Trucking Association (ATA) ont interpellé tous les États des États-Unis afin d’obtenir l’assurance que les aires de repos demeureraient ouvertes partout, que celles-ci soient désinfectées et sécuritaires, et qu’il y ait de la nourriture pour les camionneurs qui s’y rendent. Des Sénateurs américains ont également été saisis de cette question. Les stations Irving au Canada ont plutôt augmenté le nettoyage des espaces accessibles aux chauffeurs.
  • Report des paiements : L’ACQ a de nouveau discuté de sa demande à l’égard d’un report des frais reliés au renouvellement de l’immatriculation et aux cotisations au régime IRP, et a encouragé les autres représentants de l’industrie à se joindre à l’ACQ pour supporter cette demande. Le maintien des services et des heures ouvertures dans les centres de service sont également analysés par les instances.
  • Heures de service : Le CCATM et les gouvernements provinciaux travaillent toujours à un projet de règlement visant à harmoniser le règlement canadien sur les heures de service avec la modification apportée en début de semaine par les États-Unis. La priorité de cet ajustement temporaire sera toujours la sécurité.
  • Assurances : L’Alliance canadienne du camionnage et l’ACQ travaillent avec le gouvernement canadien afin de trouver une solution à la problématique qui fait que des assureurs ne couvriraient pas les coûts des soins médicaux des chauffeurs traversant la frontière en cas de Covid-19. L’ACQ a vérifié avec un courtier et pour le Québec, on constate que dans la très grande majorité des cas les contrats d’assurance couvrent cette situation. En ce qui a trait aux contrats d’assurance, il y a beaucoup de cas par cas, donc il est toujours de mise de vérifier avec son assureur auparavant.
  • Nouvelle aide aux entreprises : Le gouvernement du Québec annonce la mise en œuvre de mesures d'appui aux entreprises québécoises, dont un programme totalisant 2,5 milliards de dollars pour soutenir celles touchées par les répercussions de la COVID‑19. Pour tous les détails.

18 mars

L’ACQ a participé ce matin à la 5e conférence du comité d’urgence du MTQ concernant le coronavirus. L’ACQ est également en lien avec les autres fédérations provinciales qui composent l’Alliance canadienne du camionnage.

1.     Fermeture de la frontière avec les États-Unis : Justin Trudeau et Donald Trump ont convenu de restreindre temporairement les déplacements non essentiels à la frontière canado-américaine. Les deux dirigeants ont reconnu qu'il est essentiel de préserver les chaînes d'approvisionnement entre les deux pays. À cet effet, l’industrie du camionnage est autorisée à poursuivre ses déplacements aux États-Unis, ce qui inclue les travailleurs étrangers temporaires. Ceux-ci n’ont pas à s’isoler à leur retour à moins d’avoir des symptômes.

2.     Paiements des immatriculations : Pour atténuer la pression et permettre aux entreprises de transport de poursuivre leurs opérations adéquatement, l’ACQ a eu une discussion avec la présidente de la SAAQ concernant la possibilité d’un report des coûts d’immatriculation, sans pénalité, jusqu’à ce que les effets de la crise actuelle se soit dissipés. Étant donné que les effets financiers de cette crise se feront sentir longtemps après la fin des périodes d’isolement, nous suggérons présentement, un report au 1er septembre, avec révision à ce moment si la situation s’aggravait davantage. L'ACQ a écrit au ministre des Finances (Girard) et à celui de l’Économie et de l’Innovation (Fitzgibbon), en plus du ministre des Transports, François Bonnardel. Nous revendiquons également que les paiements au programme IRP devraient aussi faire l’objet d’un report.

3.     Services de garde : Depuis la semaine dernière, l’ACQ travaille à faire inclure le métier de camionneur dans la liste des emplois jugés essentiels afin que ceux-ci, qui ne peuvent pas faire de télétravail, puissent partir la tête tranquille en ayant accès à des services de garde plus rapidement. La proposition est toujours à l’étude.

4.     Heures de service : Avec l’Alliance canadienne du camionnage, l’ACQ travaille afin d’harmoniser les heures de service canadiennes aux règles d’urgence en vigueur aux États-Unis. Plus tôt cette semaine, les États-Unis ont procédé à une suspension de certains articles des règles fédérales sur les heures de service pour les transporteurs qui portent une assistance directe à l'appui des efforts de secours liés aux éclosions de COVID-19. Transports Canada évalue présentement la pertinence de cette harmonisation.

5.     Aires de repos : L’Alliance canadienne du camionnage et la American Trucking Association (ATA) ont interpellé tous les États des États-Unis afin d’obtenir l’assurance que les aires de repos demeureraient ouvertes partout, que celles-ci soient désinfectées et sécuritaires, et qu’il y ait de la nourriture pour les camionneurs qui s’y rendent. Des Sénateurs américains ont également été saisis de cette question. L’État de la Pennsylvanie a décrété hier la fermeture de tous les aires de repos et de stationnements opérés par l’État. Toutefois les haltes routières opérées par l’entreprise privée demeurent ouvertes, ce qui comprend celles du Turnpike. Nous allons vous tenir au courant de l’évolution de la situation.

6.     Annonce de soutien aux travailleurs et aux entreprises de Justin Trudeau : L’ACQ est en train d’examiner toutes les annonces fédérales et provinciales de programmes d’aide qui ont eu lieu dans les derniers jours afin d’apporter des améliorations possibles qui permettraient à l’industrie de mieux passer au travers de la crise actuelle. Pour consulter les détails de l’annonce de Justin Trudeau de ce matin, cliquez ici.

7.     Comité d’urgence du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation : En plus du comité d’urgence quotidien du MTQ, l’ACQ a été invitée à joindre le comité d’urgence quotidien de ce ministère, afin de bien représenter les transporteurs du domaine agroalimentaire.


17 mars

L’ACQ a participé ce matin à la quatrième conférence du comité d’urgence du MTQ concernant le coronavirus. L’ACQ est également en lien avec les autres fédérations provinciales qui composent l’Alliance canadienne du camionnage.

1.     Camionneurs travailleurs étrangers temporaires qui vont aux États-Unis :  Les camionneurs qui sont des travailleurs étrangers qui traversent par voies terrestres vers les États-Unis dans le cadre de leur travail pourront revenir au Canada. Cette information fut confirmée par le cabinet du ministre Bill Blair et clarifiée avec la US Customs and Border Protection.

2.     Couvre-feu au New Jersey : Après vérification avec l’Association du camionnage du New-Jersey (NJTA), il n’y a pas de couvre-feu en place présentement malgré ce qui est écrit dans certains magazines. Le couvre-feu a été évoqué par l’État, mais aucune mesure à cet effet jusqu’à maintenant n’affecte le transport de marchandises.

3.     Pennsylvanie : L’État de la Pennsylvanie a décrété la fermeture de tous les aires de repos et de stationnements opérés par l’État. Toutefois les haltes routières opérées par l’entreprise privée demeurent ouvertes, ce qui comprend celles du Turnpike. L’American Trucking Association (ATA) et l’ACC travaillent de concert avec l’Association du camionnage de la Pennsylvanie afin que ces aires soient rouvertes rapidement.

4.     Déclaration conjointe de l’Alliance canadienne du camionnage et de l’American Trucking Association exhortant les gouvernements à s’assurer que la documentation nécessaire au bon fonctionnement de l’industrie (comme les permis de conduire, les immatriculations etc.) qui pourraient expirer pendant ces mesures exceptionnelles continuent d’être octroyés. Vous pouvez consulter cette déclaration ici.

5.     Mesures annoncées par Québec : Il a été annoncé aujourd’hui que 500 millions de dollars serviront d’urgence aux mesures pour freiner la propagation du coronavirus. Cette enveloppe servira notamment à financer un plan que le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, doit annoncer cette semaine. Le gouvernement veut mettre en place un système de prêts pour les entreprises en difficulté.

La situation évolue rapidement dans les différentes juridictions. L’ACQ compte sur ses membres pour lui faire part de différentes mesures mises en place dans d’autres Provinces ou États. Il faut s’assurer de distinguer la rumeur de ce qui est réellement fondé. C’est la raison pour laquelle l’ACQ procède à une vérification systématique des faits rapportés par ses membres. Il est souvent compliqué d’obtenir les informations compte tenu du fait que les fonctionnaires travaillent souvent à l’extérieur de leur bureau à ce moment.


16 mars

L’ACQ a participé ce matin à la troisième conférence du comité d’urgence du MTQ concernant le coronavirus. L’ACQ est également en lien avec les autres fédérations provinciales qui composent l’Alliance canadienne du camionnage.

Les points mentionnés lors des communications précédentes sont toujours valides.

  1. Le premier ministre Trudeau a fermé la frontière aux étrangers, sauf pour les citoyens des États-Unis, les résidents permanents, et l’industrie du transport de marchandises. L’ACQ est heureuse de constater que le message de l’industrie est entendu quant à l’importance capitale des travailleurs de l’industrie pour l’économie toute entière.
  2. Depuis le tout début des communications avec le ministère la semaine dernière, l’enjeu de la conciliation travail-famille de nos travailleurs et des services de garde fut soulevé par l’ACQ, et il l’a également été ce matin étant donné que contrairement à d’autres industries, un camionneur n’est pas en mesure de faire du télétravail et de s’occuper de ses enfants à la maison. Il est certain qu’en temps de crise comme l’on vit présentement, le secteur des services de garde est extrêmement sollicité, mais l’ACQ continue de faire des représentations sur cette réalité.
  3. En ce qui concerne les employés qui doivent se mettre en quarantaine, et dont la mise en quarantaine crée une perte temporaire de revenus pour eux, le gouvernement du Québec vient de procéder à une annonce afin de s’assurer de la stabilité de leurs revenus durant cette période. Vous pouvez consulter les détails de l’annonce du gouvernement.
  4. D’autres annonces provenant des gouvernements du Québec et du Canada concernant le revenu des travailleurs ainsi que la liquidité des entreprises devraient avoir lieu dans les prochains jours.

15 mars

L’ACQ a participé ce matin à la deuxième conférence du comité d’urgence du MTQ concernant le coronavirus.

Les points mentionnés lors des communications précédentes sont toujours valides.

Une demande du gouvernement du Québec sera transmise dès aujourd’hui à la Direction des parcs routiers du Ministère pour la disponibilité de produits désinfectants et des mesures sanitaires accrues afin d’éviter la propagation dans les haltes et les aires de services. L’ACQ demande aux expéditeurs et aux opérateurs de haltes routières privées de faire de même pour la sécurité des travailleurs de l’industrie et de la population entière.


14 mars

L’ACQ fait partie d’un comité d’urgence du MTQ qui tient des réunions quotidiennes 7 jours sur 7. La première conférence s’est déroulée ce matin. Voici ce qu'il y a de nouveau aujourd'hui :

1.    Douanes : Plusieurs rumeurs, pour l’instant non fondées, circulent sur les douanes, il est toujours important de se fier à des sources gouvernementales. Voici les liens des organismes qui sont responsables de l’immigration et du contrôle des marchandises et qui détiennent les informations officielles et à jour sur le sujet :

•    Agence des services frontaliers du Canada
•    U.S. Customs and Border Protection

2.    Restrictions de dégel : Elles sont maintenues.

3.    Signatures lors des livraisons : De nombreuses entreprises vivent des situations où des employés refusent de signer pour la livraison d’un colis en raison du virus. Plusieurs allègent leurs politiques en la matière compte tenu du caractère exceptionnel de ce que l’on vit présentement. Nous invitons les entreprises à se pencher sur cette situation en acceptant d’instaurer des moyens alternatifs de confirmation de livraison.

4.    Les États-Unis émettent une suspension limitée des règles sur les heures de service relatives à des produits spécifiques : La déclaration par le président Trump de l'état d'urgence national a déclenché hier une suspension des règles fédérales sur les heures de service pour les transporteurs inter-États sous certaines conditions - principalement liées aux marchandises qu'ils transportent. L’Alliance canadienne du camionnage a reçu ce matin des informations avec des clarifications concernant cette suspension. Veuillez voir ci-dessous. 

Cette déclaration d'urgence fournit un allègement réglementaire pour les opérations de véhicules à moteur commerciaux qui fournissent une assistance directe à l'appui des efforts de secours d'urgence liés aux éclosions de COVID-19, y compris le transport pour répondre aux besoins immédiats de: (1) fournitures et équipements médicaux liés aux tests, diagnostic et traitement de COVID-19; (2) les fournitures et l'équipement nécessaires à la sécurité communautaire, à l'assainissement et à la prévention de la transmission de COVID-19 tels que masques, gants, désinfectant pour les mains, savon et désinfectants; (3) de la nourriture pour le réapprovisionnement d'urgence des magasins; (4) l'équipement, les fournitures et les personnes nécessaires pour établir et gérer des logements temporaires, des installations de quarantaine et d'isolement liés à COVID-19; (5) les personnes désignées par les autorités fédérales, d'État ou locales à des fins médicales, d'isolement ou de quarantaine; et (6) les personnes nécessaires pour fournir d'autres services médicaux ou d'urgence, dont la fourniture peut être affectée par l'intervention COVID-19. L'assistance directe ne comprend pas les livraisons commerciales de routine, ni le transport de charges mixtes comprenant des fournitures, du matériel et des personnes essentiels, ainsi que des fournitures, du matériel et des personnes qui ne sont pas transportés à l'appui des secours d'urgence liés aux éclosions de COVID-19.

5.    Mesures de soutien à l’économie du gouvernement fédéral : Dans le but de soutenir les entreprises durant cette période exceptionnelle, le gouvernement met actuellement sur pied un programme de crédit aux entreprises. Ce programme favorisera un financement accru du secteur privé par l’intermédiaire de la Banque de développement du Canada (BDC) et d’Exportation et développement Canada (EDC). Dans le cadre de ce programme, la BDC et EDC collaboreront davantage avec les prêteurs du secteur privé en vue de coordonner des solutions de financement et d’assurance-crédit à l’intention des entreprises canadiennes.
La Banque a annoncé aujourd’hui l’établissement d’un nouveau mécanisme d’acquisition des acceptations bancaires. Ce mécanisme appuiera un marché de financement essentiel aux petites et moyennes entreprises à un moment où leurs besoins de financement sont plus grands et où les conditions de crédit se resserrent.

Ainsi, la BDC et EDC pourront offrir aux entreprises un soutien supplémentaire de plus de 10 milliards de dollars. Pour tous les détails de l’annonce.

Le gouvernement du Québec annoncera des mesures de soutien aux entreprises dans les prochains jours.

Si un employé de votre entreprise ressent des symptômes, il faut contacter le 1-877-644-4545 (et non plus le 811) et procéder à une quarantaine. Voici le site dédié du gouvernement du Québec sur Covid-19.


13 mars

Comme l’ACQ le confirmait hier, les camionneurs qui reviennent des États-Unis n’ont pas à être mis en quarantaine. Le premier ministre Legault l’a encore explicitement mentionné aujourd’hui en conférence de presse.

Toutefois, si un employé de votre entreprise ressent des symptômes, il faut contacter le 1-877-644-4545 (et non plus le 811) et procéder à une quarantaine. Sinon, il n’y a pas d’ordre venant du gouvernement, à part de suivre les consignes d’usages de se laver les mains, d’être vigilant, et d’éviter les grands rassemblements.

L’ACQ fait partie d’un comité d’urgence du MTQ qui tient des réunions quotidiennes 7 jours sur 7. Nous vous informerons de tout changement.


12 mars

Suite à la sortie du premier ministre du Québec plus tôt aujourd’hui, vous avez été nombreux à nous contacter afin de savoir si tous les employés qui revenaient des États-Unis devaient être mis en quarantaine.

Suite à des discussions plus approfondies avec le cabinet du ministre des Transports, François Bonnardel, et des décisions avalisées par le cabinet du premier ministre, il s’avère que non. Le premier ministre suggère aux gens qui reviennent des États-Unis de se mettre en quarantaine volontaire, mais cette quarantaine n’est obligatoire que pour les travailleurs du milieu de la santé et de la fonction publique.

Pour être clair, non, un chauffeur ou une chauffeuse qui revient des États-Unis et qui ne ressent aucun symptôme n’a pas à être mis obligatoirement en quarantaine. Si un employé de votre entreprise ressent des symptômes, il faut contacter le 811 et procéder à une quarantaine. Sinon, il n’y a pas d’ordre venant du gouvernement, à part de suivre les consignes d’usages de se laver les mains, d’être vigilant, et d’éviter les grands rassemblements.


Ressources disponibles concernant le Coronavirus et la sensibilisation aux pandémies

Contenu exclusif aux membres

Pour consulter ce contenu, vous devez être membre de l'Association du camionnage du Québec et vous connecter à votre compte. Vous n'êtes pas encore membre?

Découvrez tous les avantages de devenir membre de l'ACQ.Se connecter

Articles récents

Publicité
Location Brossard janvier 2020Location Brossard janvier 2020
Publicité
728 x 90 adWellsFargo320 x 100