Ottawa et Québec repoussent d’un mois la date limite de paiement des impôts

Auteur : Frédérik FrançoisPublié le 29 juillet 2020

Dans le but d’alléger les répercussions de la pandémie sur les portefeuilles des particuliers et des entreprises du pays, l’Agence du revenu du Canada (ARC) a repoussé la date limite de paiement pour les déclarations de revenus des particuliers, des sociétés et des fiducies de l'année courante, y compris les versements d'acomptes provisionnels, du 1er septembre au 30 septembre.

L’ARC a également annoncé un allègement des intérêts sur les dettes fiscales existantes liées aux déclarations de revenus du 1er avril au 30 septembre, ainsi que pour les déclarations de la taxe sur les produits et services (TPS) et la taxe de vente harmonisée (TVH), du 1er avril au 30 juin.

Revenu Québec a emboité le pas et cette période de répit sera aussi applicable sur les soldes d’impôt, les acomptes provisionnels ainsi que d’autres montants dus en application d’une loi fiscale qui étaient visés par la date limite du 1er septembre 2020.

Contenu exclusif aux membres

Pour consulter ce contenu, vous devez être membre de l'Association du camionnage du Québec et vous connecter à votre compte. Vous n'êtes pas encore membre?

Découvrez tous les avantages de devenir membre de l'ACQ.Se connecter

Articles récents

Publicité
banniere Location Brossard MAI-JUIN 300x250banniere Location Brossard MAI-JUIN 300x250
Publicité
TRANSCOURT BANNIERE VERSION 2 26 juin 2020TRANSCOURT BANNIERE MOBILE VERSION 2 - 26 juin 2020