Appel à l’action : Campagne de lettres concernant le stratagème Chauffeur inc.

Auteur : Nathalie LéveilléPublié le 18 décembre 2019

L'industrie canadienne du camionnage a lancé une campagne d'action politique incitant Ottawa à éliminer le régime d'économie souterraine connu sous le nom de Chauffeur inc.

L’Alliance canadienne du camionnage (ACC), en collaboration avec l'ACQ, demande aux entreprises de transport et aux conducteurs respectueux des lois de se joindre à la lutte contre l’économie souterraine de notre industrie, en exhortant le gouvernement fédéral et d’autres décideurs, de garantir leur engagement et de mobiliser leurs ressources responsables de l’application de la loi pour mettre fin au modèle Chauffeur inc.
 
La campagne de l’ACC et de l'ACQ destinée aux décideurs d'Ottawa est triple et comprend une lettre de groupe des entreprises, une pétition de chauffeurs et un courriel aux députés, expliquant les effets néfastes causés par cette problématique croissante sur les entreprises de camionnage conformes, ainsi que sur l'économie dans son ensemble.
 
L'ACC demande aux transporteurs de tout le Canada de fournir le logo de leur compagnie et de signer, d'ici le 29 janvier 2020, ce document qui exhorte les organismes fédéraux comme l'Agence du revenu du Canada (l’Agence) et Travail Canada à aider l'ACC et l'ACQ à éradiquer l'économie souterraine en concentrant les ressources d'application de la loi sur les entreprises et les chauffeurs participants au stratagème Chauffeur inc.

L’ACC et l'ACQ demandent également aux membres d’encourager leurs chauffeurs à participer à la campagne en leur demandant de signer une pétition réclamant qu'Ottawa remédie au problème Chauffeur inc. Bien qu'une grande attention ait été accordée aux entreprises de transport dont les opérations sont construites autour du modèle Chauffeur inc. et qui profitent de l'économie souterraine, de nombreux conducteurs de camions commerciaux cherchent également à travailler pour des  transporteurs qui font affaire avec des Chauffeurs inc., afin d'éviter de payer leur juste part des impôts destinés aux services gouvernementaux essentiels et aux infrastructures, telles que les autoroutes, les soins de santé et l'éducation. Par conséquent, les chauffeurs routiers conformes de l'industrie supportent injustement l'obligation fiscale.

En plus d'envoyer des demandes écrites à Ottawa, l’ACC et l'ACQ demandent également aux membres de lancer une campagne de courriers électroniques auprès des députés de la circonscription où se trouve leur entreprise. La campagne vise à informer les députés de ce problème croissant et de la nécessité immédiate pour Ottawa d'appliquer la loi. L'ACC a préparé des courriels à envoyer aux députés libéraux et aux députés de l'opposition, y compris un lien vers un site Web du gouvernement du Canada qui identifie le député représentant la circonscription où se trouve leur entreprise. Pour participer à cette campagne, cliquez ici.
 
L’ACC et l'ACQ demandent à l'industrie de participer à ces campagnes écrites d'ici le 29 janvier 2020. L'Alliance enverra alors la lettre de groupe des transporteurs et la pétition des chauffeurs à Ottawa avec un message clair: appliquez les lois déjà existantes et débarrassez-nous enfin de ce système illégal de rémunération qui mine l'industrie du camionnage et siphonne au moins 1 milliard de dollars du secteur public, pour ensuite être dirigé dans l'économie souterraine.

Nous vous invitons finalement à envoyer à vos clients cette fiche-conseil qui a été conçue à des fins éducatives et afin d’aider les intervenants de la chaîne d’approvisionnement à faire preuve de diligence raisonnable lorsqu’ils transigent avec leurs transporteurs.

Contenu exclusif aux membres

Pour consulter ce contenu, vous devez être membre de l'Association du camionnage du Québec et vous connecter à votre compte. Vous n'êtes pas encore membre?

Découvrez tous les avantages de devenir membre de l'ACQ.Se connecter

Articles récents

Publicité
Location Brossard janvier 2020Location Brossard janvier 2020
Publicité
728 x 90 adWellsFargo320 x 100