10 Conseils pour un déménagement réussi

Voici les 10 étapes à suivre pour éviter des désagréments et réussir votre déménagement : 

1. Quand aura lieu le déménagement ?

  • Fixez avec certitude la date du déménagement en évitant les fins de semaine (samedi et dimanche) pour un déménagement local. Vous auriez alors à payer temps et demi ou temps double;
  • Évitez également les fêtes civiques, comme le 24 juin et le 1er juillet, où vous aurez à payer temps double;
  • Souvenez-vous que la période de pointe des déménagements se situe entre le 15 mai et le 15 juillet.
  • Communiquez le plus tôt possible avec deux ou trois déménageurs de votre choix pour vous assurer des disponibilités.

2. Choisir son déménageur

  • Souvenez-vous que ce n'est pas parce que le nom de l'entreprise figure dans les pages jaunes de l'annuaire téléphonique que cette dernière est inscrite auprès de la CTQ.
  • Méfiez-vous des inscriptions dans les petites annonces des journaux
  • La majorité des individus dont les noms y figurent ne sont pas inscrits au Registre de la CTQ et n'ont même pas de place d'affaires.
  • Souvent, seul un numéro de téléphone apparaît, et l'on refusera de vous donner une adresse. FUYEZ-LES! 
  • Tenez-vous loin des «bonnes affaires, bons prix». Vous n'obtiendrez pas le même service et la même protection pour la moitié du prix. 
  • Souvent, les individus concernés ne possèdent qu'un camion, qui n'est ni destiné ni conçu pour des déménagements. La plupart du temps, ils ne disposent d'aucune couverture pour les meubles, ni de coussinets pour les isoler et les empêcher de bouger, ni de plates-formes à roulettes pour déménager les gros appareils électroménagers, ni de courroies pour attacher les couvertures, ni de sangles pour transporter les articles volumineux… 
  • Souvent, le camion est loué uniquement pour la durée de la saison des déménagements par quelqu'un intéressé à «faire un coup d'argent rapidement» et dont la seule expérience bien souvent est celle d'exploiter la crédulité du «monde ordinaire».

3. Les détails à fournir à votre déménageur

  • Assurez-vous de connaître les lieux où vous allez vous installer. Par exemple, si vous demandez une évaluation du coût du déménagement d'une maison ou d'un appartement de cinq pièces, vous devez fournir certains détails :
  • Demeurez-vous au 1er, 2e ou 5e étage?
  • Les escaliers sont-ils intérieurs ou extérieurs?
  • Y a-t-il un ascenseur, et peut-il être réservé et utilisé pour transporter des meubles?
  • Quelle est la distance exacte entre le lieu du départ et celui de l'arrivée?
  • À noter que les mêmes détails doivent être connus pour le logement de départ et celui d'arrivée.
  • Devrez-vous enlever des portes pour permettre le passage de certains meubles? Qui fera ce travail, vous ou le déménageur?
  • Est-il nécessaire de réserver vos places de stationnement?
  • Y-a-t-il un tarif minimum pour le déménagement?

4. L'évaluation

  • La façon d'évaluer le coût de votre déménagement sera différente selon que ce dernier sera local ou longue distance :
  • Déménagement local
Ce type de déménagement se fait généralement à l'intérieur des limites d'une ville ou d'une région. Les distances parcourues excèdent rarement 50 km;
  • Le coût est calculé sur une base horaire;
  • Souvenez-vous que vous devrez payer le temps qu'il faudra au déménageur pour se rendre à votre domicile et pour retourner à son entrepôt;
  • Les évaluations sont généralement effectuées par téléphone;
  • Vous pouvez cependant demander une confirmation écrite du tarif horaire et de la date du déménagement ainsi que des détails concernant le calcul du prix et la protection offerte en cas de dommage.
  • Déménagement longue distance
  • Ce type de déménagement se fait d'une ville à une autre, et excède généralement 50 km;
  • Un représentant du déménageur vous visitera probablement pour évaluer le coût du déménagement;
  • L'évaluation est faite sur la base du poids et/ou volume de vos meubles et biens personnels;
  • Une confirmation écrite vous sera remise ou vous parviendra par la poste;
  • Exigez également le billet de pesée avec la facture.

5. L'emballage

  • Si vous emballez vous-même vos biens, le déménageur ne sera pas responsable de contenu des boîtes;
  • Si vous le pouvez, confiez l'emballage au déménageur, c'est un expert;
  • Si vous emballez vous-même vos biens, vous pourrez probablement acheter des boîtes et du papier d'emballage de votre déménageur;
  • Déménagez vous-même les articles de grande valeur monétaire ou sentimentale, comme les bijoux, les certificats bancaires ou de placement, les collections de timbres ou de monnaie, les articles de faïence ou de porcelaine, les tableaux et peintures, etc.;
  • Si vous emballez vous-même vos biens, utilisez un ruban gommé robuste pour sceller vos boîtes, et n'employez qu'une corde solide pour attacher les objets;
  • Liez solidement ensemble les objets encombrants (vadrouilles, balais, etc.). Ceci en facilite la manipulation.
  • Faites la même chose avec les tringles pour vos rideaux et draperies, vos stores, etc.
  • Si vous le pouvez, videz vous-même votre sous-sol et transportez les articles au rez-de-chaussée. Vous économiserez ainsi du temps et de l'argent.

6. L'identification des biens

  • Prenez le temps de dresser l'inventaire de vos meubles et biens personnels. Ils en valent la peine;
  • Après avoir emballé les objets, fermez et scellez les boîtes, numérotez-les avec un crayon feutre, et inscrivez-en le numéro sur votre inventaire;
  • Indiquez aussi sur vos boîtes l'endroit où celles-ci doivent être placées à votre nouveau domicile. Par exemple : cuisine, chambre des maîtres, chambres d'enfant, etc.;
  • Soyez présent à votre nouveau domicile lors du déchargement du camion.

7. Le paiement

  • Pour les déménagements locaux effectués entre le 15 mai et le 15 juillet, le déménageur exigera probablement un dépôt équivalent à une (1) heure du tarif horaire;
  • Exigez un reçu en bonne et due forme, avec le nom et l'adresse du déménageur ainsi que le numéro d'inscription au registre de la CTQ et les numéros de taxes;
  • Vous devrez probablement payer la différence au moyen d'une carte de crédit, d'un chèque visé ou avec de l'argent comptant. S'il y a un surplus à verser parce que le déménagement a pris plus de temps que prévu ou que le poids était supérieur à l'évaluation reçue, combien de temps aurez-vous pour payer la différence? Il n'est pas facile de faire viser un second chèque en dehors des heures d'ouverture des banques ou le samedi, et vous ne disposerez peut-être pas d'argent liquide à ce moment-là;
  • INFORMEZ-VOUS DES MODALITÉS DE PAIEMENT AVANT LE DÉMÉNAGEMENT;
  • Exigez toujours un reçu de votre paiement, par chèque ou en argent liquide, et assurez-vous que la signature est lisible;
  • Souvenez-vous qu'avant de terminer le déménagement, le déménageur pourra garder un ou deux objets «en garantie» jusqu'à ce que le paiement ait été fait au complet;
  • Dans le cas d'un déménagement longue distance, exigez le billet de pesée avec la facture;
  • En cas de bris ou dommage faites inscrire le tout sur votre facture.

8. Les assurances

  • Souvenez-vous que la responsabilité du déménageur est généralement limitée. Faites vous expliquer en quoi consiste la protection;
  • Vérifiez si le déménageur est assuré contre les dommages et pertes qui pourraient survenir, et faites-vous expliquer en quoi consiste l'assurance cargo qu'il détient;
  • Vous avez le droit de demander le nom de la compagnie d'assurances et d'en vérifier la véracité en cas de doute;
  • Si vous croyez que ce maximum n'est pas suffisant, le déménageur pourra vous offrir une protection supplémentaire, moyennant des frais additionnels. N'acceptez pas simplement qu'on vous dise : «Oui, on est assuré», demandez des explications détaillées. Vous avez le droit de savoir à hauteur de quel pourcentage vos biens seront protégés.
  • La «vérification»
  • Vérifiez l'état de vos meubles avant le départ du déménageur et avant de signer la facture;
  • Indiquez toutes les exceptions (dommages, pièces manquantes, murs éraflés, etc.) sur la facture;
  • Toute réclamation doit être faite par écrit au déménageur.

9. Confirmation de votre déménagement

Exigez un connaissement en bonne et due forme et lisez les conditions au recto et au verso. Ceci peut constituer votre seule protection.

10. La conduite d'un camion

  • Tout véhicule de 3 000 kg et plus est assujetti aux lois et règlements qui touchent les véhicules commerciaux. Par conséquent, effectuer des vérifications qui s'imposent auprès de la SAAQ afin de vous assurer de respecter les exigences, tant au niveau du conducteur, que du véhicule.
  • Si vous n'avez jamais conduit de camion long de 20, 30 ou 35 pieds, pourrez-vous le faire en toute sécurité? Si vous n'êtes pas familier avec le fonctionnement, l'embrayage, etc., qui vous expliquera ces manœuvres et qui paiera les dommages s'il y en a?
  • Possédez-vous le permis de conduire qui vous autorise à conduire le véhicule choisi?
  • Si une compagnie de location de camions vous offre également la location d'un chauffeur, qui sera responsable en cas de dommages? Souvenez-vous : il s'agit de vos meubles, de vos biens personnels, et de votre argent!

Quelques conseils additionnels

Débarrassez-vous des rebuts : ne déménagez pas de vieux journaux, des planches de bois, etc. si ces objets ne vous sont pas indispensables.

Les articles volumineux (réfrigérateur, cuisinière, laveuse, sécheuse, etc.) sont généralement les premiers à être placés dans le camion. Assurez-vous qu'ils sont prêts et accessibles. N'encombrez pas le parcours des déménageurs avec des boîtes et d'autres objets.

Assurez-vous que le réfrigérateur et le congélateur ont été vidés et dégelés. Attachez les tablettes intérieures et les portes pour en empêcher le mouvement.

Si vous possédez une laveuse automatique, faites la vidange d'eau complète et retirez les tuyaux. Il reste généralement près de deux litres d'eau à l'intérieur de l'appareil après les cycles de lavage, et les tuyaux contiennent également de l'eau.

Exigez que le chauffeur qui se présente à votre porte s'identifie, et relevez le numéro et le nom de la province apparaissant sur la plaque d'immatriculation.

Pendant le déménagement, si vous n'êtes pas satisfait du travail des déménageurs, téléphonez immédiatement à la compagnie.

Plusieurs magasins de meubles offrent des «services de déménagement». Souvenez-vous qu'ils n'ont généralement pas le droit de faire du transport contre rémunération et qu'ils ne disposent ni d'assurance ni de personnel qualifié. Il existe toute une différence entre vous livrer un meuble neuf à partir du magasin et déménager le contenu d'une, de trois, de cinq ou de sept pièces d'un logement à l'autre.

Avant de décider de déménager vous-même vos meubles et biens personnels avec l'aide de parents et d'amis, demandez-vous :

S'il y a des dommages, des meubles brisés, des murs enfoncés, des tapis déchirés, qui paiera?

Si je loue ou emprunte un véhicule et suis impliqué dans un accident, suis-je assuré?

Si la compagnie de location assure ses propres véhicules, le fait-elle dans le cas de ceux qui ne lui appartiennent pas?

Si mes meubles sont endommagés dans un accident, qui paiera?

Si mes meubles ou biens personnels sont volés, qui paiera?

Si moi, mon ami ou mon beau-frère subit une blessure au dos, au bras, à la jambe ou au pied, qui paiera?

En conclusion, un déménagement réussi nécessite une bonne planification donc commencez tôt à vous préparer.

Bon déménagement!