Historique

Si l'on situe aux alentours de 1915 les débuts de l'industrie québécoise du camionnage public, c'est très peu de temps plus tard que les camionneurs de Montréal furent les premiers à se donner une organisation, l'Automotive Transport Association of Québec, constituée principalement de quelques grosses compagnies de transport interurbain reliant le Québec, notamment Montréal, avec les principaux centres de l'Ontario.

Camille Archambault

En fait, les origines de l'Association du camionnage du Québec remontent à 1939, soit au moment où monsieur Camille Archambault, celui-là même qui devait en être plus tard le fondateur et qui présidait alors, à 21 ans seulement, les destinées d'une entreprise appelée Rapid Transport & Freight Terminal, décida de fonder le Syndicat des camionneurs de la province de Québec.

En dépit de son nom, la nouvelle organisation regroupait surtout des artisans et des employeurs d'entreprises de transport routier de Montréal ainsi que d'autres transporteurs, en provenance d'ailleurs, intéressés à obtenir du gouvernement du Québec une législation relative à l'émission des permis d'exploitation et à la normalisation des tarifs.

Plus tard, monsieur Archambault devait créer l'Association du transport interurbain afin de promouvoir les intérêts des transporteurs routiers exploitant des services réguliers de camionnage sur les grands axes routiers, tandis que surgissait à Montréal un autre groupement de transporteurs sous le nom de City Carters Association of Montreal.

Bientôt, sentant le besoin d'unir davantage leurs efforts, les entreprises de transport routier se groupèrent en une Fédération des Associations de camionnage du Québec, à peu près au même moment où le Syndicat des camionneurs du Québec, l'Association du transport interurbain, la City Carters Association of Montréal optèrent pour se fusionner. Leur groupement prit le nom d'Association du transport par camion du Québec, qu'il conserva jusqu'au 28 décembre 1950, alors qu'il se fondit avec l'Association des camionneurs du Québec, une organisation réunissant les camionneurs de la région de Québec, sous la présidence du regretté Roméo Blouin.

Roméo BlouinCette nouvelle fusion, réalisée officiellement le 1er janvier 1951, consacra l'existence d'une seule Association professionnelle vouée à la promotion et à la défense des intérêts des transporteurs routiers de marchandises du Québec. La nouvelle entité, d'abord appelée Association du transport routier du Québec, changea son nom quelque trois ans plus tard, lors d'une Assemblée générale de ses membres et par suite de l'échec d'une fusion proposée avec l'Association des propriétaires d'autobus du Québec, en celui d'Association du camionnage du Québec, plus spécifiquement identifié au transport par camion qu'aux différents autres modes de transport.